Comment peut-on savoir si on a vraiment de la tension sans un appareil spécialisé

4.7/5 - (19 votes)

La tension artérielle est la pression exercée par le sang sur les parois des artères. Elle est mesurée en millimètres de mercure (mmHg) et se divise en deux parties : la tension systolique et la tension diastolique.

La tension systolique correspond à la pression du sang dans les artères lorsque le cœur se contracte, tandis que la tension diastolique correspond à la pression du sang dans les artères lorsque le cœur se dilate. Cette valeur peut varier en fonction de plusieurs facteurs comme l’âge, le sexe, le poids, etc…

Comment savoir si on a de la tension sans appareil spécialisé ?

Tension artérielle : Comment savoir si on a de la tension sans appareil spécialisé?

Les symptômes de la tension

La tension artérielle est un état qui se caractérise par la hausse de la pression sanguine dans les artères, lorsque le cœur se contracte. Elle peut avoir plusieurs causes : une mauvaise circulation du sang, des problèmes cardiaques, ou encore certains troubles hormonaux.

Le taux de tension artérielle varie en fonction de l’âge et de l’activité physique : il est normalement compris entre 10 et 18/8.

Il est important de faire contrôler son taux de tension artérielle régulièrement (tous les ans chez le médecin) pour éviter les risques cardio-vasculaires. Pourquoi prendre sa tension ? La mesure du taux de pression sanguine permet d’observer si votre rythme cardiaque augmente ou non. Elle permet aussi d’identifier les facteurs pouvant influer sur cette hausse : une consommation excessive d’alcool, un effort physique intense ou prolongé, etc.

Lorsque vous consultez votre médecin traitant pour prendre votre tension, celui-ci vérifie que celle-ci n’est pas trop élevée (supérieure à 14/9). Si tel n’est pas le cas, il demandera souvent à effectuer des analyses complémentaires pour déterminer la cause exacte de ce phénomène.

Ce qu’il faut faire en cas de symptômes de tension

Si vous ressentez des problèmes de tension artérielle, il est important d’en parler à votre médecin.

La tension artérielle peut avoir de nombreuses causes, telles que le stress, la consommation d’alcool ou encore le manque d’activité physique.

Il faut aussi savoir que certains médicaments peuvent provoquer une augmentation de la tension artérielle. Parlez-en à votre médecin pour éviter toute complication.

Quels sont les dangers de la tension ?

La tension artérielle est un phénomène physiologique qui se caractérise par une augmentation de la pression du sang dans les artères. Cette augmentation peut être normale ou pathologique, et il existe plusieurs types de tension artérielle.

La tension normale est comprise entre 10 et 14/8 au repos et augmente considérablement lorsque le sujet est en activité physique.

La tension artérielle pathologique désigne une augmentation anormale de la pression du sang dans les vaisseaux sanguins. On distingue trois types principaux de tension artérielle :

  • La tension normale
  • L’hypertension ou hypertension artérielle
  • Le syndrome d’hypertension portale

Comment prévenir la tension ?

Tension artérielle : Comment prévenir la tension?La tension artérielle est définie comme la pression du sang dans les vaisseaux sanguins. Elle varie en permanence et de manière régulière, c’est-à-dire qu’elle augmente et diminue à intervalles réguliers.

La tension artérielle peut être influencée par différents facteurs, tels que l’alimentation, le stress ou encore le niveau de sommeil.

Il existe plusieurs moyens pour agir sur sa tension artérielle. En voici quelques unes :

  • Une alimentation équilibrée
  • Garder une bonne hygiène de vie
  • Un temps de sommeil suffisant
  • Pratiquer une activité physique régulière (marche rapide, natation…)

Les facteurs qui peuvent provoquer des tensions

La tension artérielle peut être liée à de nombreux facteurs. Si vous avez souvent des tensions, il est important de faire un bilan de santé pour déterminer la cause.

Vous pouvez consulter votre médecin si ces dernières surviennent sans prévenir et que vous ne trouvez pas d’explication à ce phénomène.

La tension artérielle est en générale liée au stress, au manque de sommeil ou à une alimentation irrégulière.

Il faut savoir que l’hypertension artérielle peut évoluer vers une maladie grave si elle n’est pas traitée rapidement et correctement.

Les complications possibles concernent l’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral (AVC). Cette pathologie est souvent liée à la déshydratation causée par le diabète, car elle conduit à un excès du sel dans le sang.

Les traitements de la tension

La tension artérielle est une pression exercée par le sang sur la paroi des vaisseaux sanguins.

La tension artérielle normale se situe entre 120 et 140 millimètres de mercure (mmHg).

La pression artérielle diminue lorsque le cœur se contracte, ce qui permet au sang de redescendre dans les artères. Cette baisse de pression est dite systolique, elle correspond à la phase durant laquelle le cœur se contracte pour expulser un volume donné de sang dans les vaisseaux sanguins.

Lorsque ce volume arrive au niveau des oreillettes, il y a alors remontée du sang et la pression est appelée diastolique. Une tension artérielle élevée peut avoir différentes origines : hypertension artérielle ou hypertension orthostatique (ou « jambes qui flottent »).

Les facteurs évocateurs d’une hypertension sont :- le fait que l’on soit constamment debout ou assis,- un effort physique important,- une consommation excessive d’alcool,- certains médicaments comme les anti-hypertenseurs, les antidouleurs opiacés, etc.- certaines maladies comme le diabète ou encore une hyperthyroïdie.

Même si vous êtes sujet à des problèmes de tension artérielle, il est possible de savoir si vous en avez réellement une sans appareil spécialisé. Pour cela, il suffit de prendre votre pouls et d’en faire la moyenne sur un cycle cardiaque (soit pendant 2 minutes). Si votre pouls reste inférieur à 60 battements par minute pour les hommes et 50 battements par minute pour les femmes, vous avez une tension artérielle normale.