Est-il intéressant d’investir dans la cryptomonnaie

4.6/5 - (29 votes)

La cryptomonnaie est une monnaie virtuelle qui n’est pas régulée par une banque centrale. Elle est donc décentralisée et ne dépend d’aucune institution financière. Cela permet de sécuriser les transactions et de garantir la confidentialité des données.

La blockchain est un registre public, infalsifiable et partagé sur lequel sont stockés des enregistrements ou des transactions de manière chronologique. Cette technologie peut être utilisée pour stocker des informations, mais aussi pour exécuter des contrats intelligents (smart contracts).

Est-il intéressant d’investir dans la cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est une monnaie virtuelle qui ne possède pas de cours légal.

Il s’agit d’un moyen de paiement, mais aussi d’une unité de compte permettant de réaliser des transactions sur internet ou par téléphone. Aujourd’hui, il existe plusieurs milliers de cryptomonnaies différentes.

Les plus connues sont le bitcoin et l’ethereum. Pour investir dans la crypto, vous devrez être en mesure d’acheter cette monnaie électronique afin de la conserver et de la faire fructifier. Si vous voulez gagner du temps, vous pourrez décider d’investir directement grâce à un portefeuille virtuel comme Coinhouse ou Kraken.

Vous serez alors en mesure d’acheter des cryptos sans avoir à passer par les plateformes classiques qui exigent souvent un dépôt préalable.

Est-il intéressant d'investir dans la cryptomonnaie

La cryptomonnaie, c’est quoi ?

Les cryptomonnaies sont des moyens de paiement qui ne nécessitent pas d’intermédiaire pour être utilisés. En effet, elles reposent sur des principes mathématiques et informatiques, ce qui leur permet d’être décentralisées. Cependant, cette caractéristique en fait une monnaie virtuelle : il n’existe aucun point physique où la garder, à l’inverse d’une monnaie classique. Ainsi, les cryptomonnaies sont tout simplement des billets virtuels que l’on peut stocker sur un support numérique (ordinateur, tablette ou smartphone) et échanger entre particuliers.

Il est possible de procéder à des échanges entre cryptomonnaies grâce à un réseau informatique global qui garantit la confidentialité et la sécurité des transactions effectuées.

Les cryptomonnaies se basent sur les principes de base du réseau Bitcoin et ont les mêmes propriétés : anonymat et sécurité contre les tentatives de falsification. Elles offrent également une alternative aux systèmes centralisés actuels permettant aux utilisateurs d’effectuer des transactions directement sans passer par un intermédiaire (banque).

Bitcoin, la cryptomonnaie phare

Le monde de la cryptomonnaie est peuplé d’entreprises qui proposent des solutions à différents problèmes. Parmi les plus en vue, on trouve le bitcoin et l’ether, qui font l’objet de plusieurs études et recherches.

Le bitcoin est une monnaie virtuelle dont le cours peut varier fortement.

Il s’agit d’un système de paiement qui permet aux utilisateurs de procéder à des transactions financières sans passer par un intermédiaire classique comme votre banque ou un établissement financier.

Les bitcoins sont stockés dans des portefeuilles numériques sur lesquels il est impossible de faire défiler une image ou une vidéo.

La vente et l’achat de bitcoins se font principalement via internet, mais il existe aussi des points physiques permettant de réaliser ces transactions (des bourses spécialisées).

L’ether est une autre cryptomonnaie très populaire chez les investisseurs. Contrairement au bitcoin, elle n’est pas basée sur un système centralisé, mais repose plutôt sur un réseau distribué entre tous les utilisateurs du réseau.

L’ether est donc soumis à des fluctuations bien moins importantes que celles du bitcoin.

Ethereum, la cryptomonnaie du futur ?

L’Ethereum est une cryptomonnaie qui a pour ambition de devenir le système d’exploitation des applications décentralisées (dApp).

Il s’agit d’une monnaie virtuelle basée sur la technologie blockchain. Cette monnaie virtuelle, qui peut être échangée entre utilisateurs, permet la création d’applications décentralisées capables d’exécuter différents types de contrats intelligents.

La valeur de l’Ether fluctue en fonction du cours des autres cryptomonnaies et plus particulièrement du Bitcoin.

L’Ethereum est un réseau public comparable au Bitcoin mais avec quelques différences notables : il n’y a pas de limite à la quantité de bitcoins pouvant être émis, ce qui favorise les spéculateurs et donc l’augmentation rapide du prix. En revanche, il y a une limite à la quantité d’Ether pouvant être mis en circulation, ce qui empêche les spéculateurs et favorise les investisseurs ayant une vision à long terme. Pour investir sur Ethereum ou acheter des Ethers (ETH), vous pouvez passer par des plateformes comme Coinbase ou Binance pour acquérir vos premiers Ethers sans avoir besoin d’un portefeuille.

Vous pouvez ensuite accroître votre capital grâce aux Ethers que vous possèderez afin de les revendre sur les plateformes proposant le trading des crypto-monnaies comme Coinhouse par exemple.

Litecoin, une cryptomonnaie prometteuse

Le litecoin est une cryptomonnaie qui a vu le jour en 2011. Actuellement, ses cours fluctuent à la hausse comme à la baisse.

Il faut dire que cette cryptomonnaie n’est pas facile à cerner et qu’elle présente plus de points positifs que négatifs.

Le litecoin est une monnaie décentralisée qui peut être utilisée pour effectuer des paiements sur internet. Elle se distingue par sa rapidité d’exécution, son faible coût et sa sécurité renforcée. Cette cryptomonnaie a été créée par Charlie Lee, un ancien employé de Google.

Le litecoin est une monnaie assez stable, ce qui constitue un atout majeur pour les investisseurs.

La plupart des transactions effectuées via le litecoin sont instantanées et ne requièrent donc pas de temps considérable pour être exécutées et traitées par les banques centrales ou les institutions financières traditionnelles.

La rapidité d’exécution du litecoin constitue également un avantage non négligeable pour les consommateurs puisqu’ils ont la possibilités d’effectuer des paiements instantanés sans perdre trop de temps au moment du passage en caisse ou encore lorsqu’ils souhaitent faire un retrait au distributeur automatique de billets (DAB).

Le Litecoin offre également des frais de transaction minimes ainsi qu’un faible taux d’inflation (0,00000001 %).

Les risques d’investir dans la cryptomonnaie

Les risques d’investir dans les cryptomonnaies sont nombreux.

Le marché des cryptomonnaies est assez volatile et peut être soumis à de fortes fluctuations.

Les investisseurs ne savent pas toujours ce qu’ils achètent, car il y a une importante volatilité du cours des monnaies virtuelles.

Les cryptomonnaies sont décentralisées, ce qui signifie que les transactions se font sans l’intervention d’une autorité centrale ou d’un tiers de confiance comme c’est le cas pour les opérations bancaires classiques.

Il n’y a donc pas d’organisme central qui vérifie la régularité des opérations et qui émet un certificat justifiant la propriété de la cryptomonnaie achetée par un particulier ou un professionnel. Ainsi, il est impossible de connaitre à l’avance le prix auquel sera vendue une monnaie virtuelle avant son acquisition, ce qui peut créer une certaine incertitude chez les investisseurs potentiels. En outre, lorsque la valeur d’une cryptomonnaie augmente fortement en quelques jours sur le marché, elle peut perdre rapidement toute sa valeur si elle n’a pas été stockée sur un support matériel pouvant résister à cette fluctuation rapide.

Lorsqu’on investit dans une cryptomonnaie via une plateforme en ligne ou via un site internet non officiel (ex : darknet), il faut prendre garde aux arnaques et aux escroqueries possibles car certains sites proposent des offres allant du simple au triple par rapport aux autres sources officielles pour acquérir des bitcoins par exemple (ex : MtGox).

La cryptomonnaie est un support d’investissement qui a pour objectif de permettre à son propriétaire de sécuriser ses avoirs contre les fluctuations du marché. Investir dans la cryptomonnaie nécessite une bonne connaissance des possibilités et limites de ce support d’investissement.